Blog

Les blues du train

Gare AMT Deux-Montagnes

Il y a de cela quelques années, voir quelques mois, ce genre de sujet n’aurait pas apparu sur mon blog. Mais comme la situation à grandement évolué, il en est maintenant tout autre. Laissez moi vous mettre à jour. Depuis Juin 2008, nous sommes redevenu, ma blonde et moi, des banlieusards. Après quelques années à profiter des avantages (et des désavantage, faut l’avouer) de vivre en plein coeur de Montréal, la venue de Benjamin nous à motivé à revoir nos priorités. Nous voilà donc à Deux-Montagnes où le “ratio” prix des maisons versus accessibilité au centre-ville versus éloignement est très favorable.

Faisons un “fast-forward” à aujourd’hui. Un simple mardi, pas vraiment plus froid que les derniers jours, dans une semaine tout ce qu’il y a de plus normal. Il est 6h55 et j’arrive à la gare, tout content d’y voir le train qui m’y attends après ma jolie marche d’une dizaine de minutes. Et bien, étant un habitué des trains de fin de matinée, je dois avouer que je fus des plus surpris de voir que le train était déjà rempli. Nous ne sommes pas à mi-chemin du trajet, ni une journée où un train à manquer à l’appel. Simplement un mardi où la tempéture se situe dans la moyenne saisonnière.

Dans les médias la semaine dernière et d’après les échos entendus dans le train, et bien les gens devaient rester debout après la station Ste-Dorothée (la 3e) ou Roxboro (la 5e). Et bien, en ce fameux mardi, je fus l’un des derniers chanceux à pouvoir m’assoeir et le train n’était même pas encore parti! Nous sommes loins des promesses du “PDG” de l’AMT qui promettait plus de places assises dans les délais les plus brefs. Je n’ai aucune misère à croire que plusieurs doivent rêver à l’arrivée des trains à deux étages. Personellement, j’ai bien hâte de voir comment l’AMT va s’y prendre… ils ne vont certainement pas creuser davantage dans la montagne.

Sur ce, mon “rant” étant fini, je vous laisse sur ces liens reliés à cette histoire.

La révolte gronde dans les trains de l’AMT

Trains de banlieue : le président de l’AMT dit voir la lumière au bout du tunnel

L’AMT s’excuse auprès de sa clientèle à la suite des perturbations du service de train

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *