EntreprendreMonétisation

La pub… le bonheur des uns et le malheur des autres

Je le sais.  Vous le savez. Tout le monde le sait.  Rien ne reste “vierge” de publicité très longtemps.  Où il y a diffusion, il y a toujours des publicitaires qui suivent.

Nous avons vu des compagnies payer pour qu’une personne se fasse tattoué leur “logo” (FAIL), nous avons vu des gens sponsoriser leur propres voitures et j’en passe.

Côté web, il y a quelques années après avoir vu les pubs apparaître sur les sites commerciaux, nous les avons vu par la suite envahir les sites et blogs personnels (via Google AdSense surtout).  Même YouTube a eu droit aux traitement publicitaire à même les vidéos une fois qu’il fut acquis par Google.  Tout récemment, ici même à Montréal, nous avons été témoins de Jeff Lee qui a réussi à monétiser sa photo de profil Facebook.

L’un des derniers bastion encore vierge vient, just got its cherry popped.  Twitter, qui était jusqu’à maintenant sans publicité, commence à voir l’arrivée de services qui offrent de diffusé un nombre X de messages publicitaires par semaine sur les comptes d’utilisateurs Twitter (avec leur consentement bien sûr).

Suite à cela, l’utilisateur Twitter qui aura souscrit à un tel service recevra une compensation monétaire prédéterminée selon son “Twitter-fame”, ou plus simplement, par le nombre de followers qu’il ou elle a et par la fréquence de ces twit-posts.

J’ai décidé de me lancer tête première dans l’une de ces aventures et je vous tiendrai au courant de mon expérience.  Si jamais vous me lisez, que vous êtes aussi sur Twitter et que l’expérience a piqué votre curiosité, vous pouvez cliquer sur l’icône ci-haut.  Tenez moi au courant de votre démarche et voyons si “l’effort” en vaut la chandelle ou si, comme le chante K’naan, nous allons être “Stabbed by satan” 😉

 

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *