VJ Recherché

VJ Recherché 07 – Après l’amour, la guerre!

Je continue cette semaine dans la même veine que ma dernière chronique, et je continue l’évolution en y modifiant quelques éléments.  Commençons sans plus tarder.

Retour sur l’élimination

Olivier Duclos

À ce point dans la compétition, tout les participants qui restent se trouveront un boulot. SANS EXCEPTION!   Comme le dit le dicton, tous les chemins mènent à Rome… et chacun des participants prendra son propre chemin à partir de maintenant.  Comme de fait, Olivier a déjà plusieurs propositions qui s’enlignent et sera certainement très occupé dans les mois à venir.  Je lui souhaite bonne chance et j’ai bien hâte de le recroiser dans un prochain évènement.

victim06

La dernière mise-à-jour est disponible au bas de la page

VENDREDI

Comme on l’avait vu au courant du gala, les 6 candidats restants furent séparés en 2 équipes de trois.  Voici les équipes auxquelles nous avons eu droit:

Les piments foudroyants (orange)

  • Stephanie
  • Fannie
  • Yanic

Les guacamoles (vert)

  • Tatiana
  • Karl
  • Frédérick

Il était interdit aux équipes de communiquer entre elles sous faute de pénalité.  De plus l’appart était complètement séparé en deux, avec comme seule aire commune, la cuisine.  Le “mood” que cela a créé était particulier et je dois dire que j’ai énormément détesté le concept dans son ensemble.   À part les challenges, j’avais l’impression que les participants n’étaient pas très enjoués initialement et ont décidé de participer à tout cela plus par nécessité que par choix.

Étant donné que j’étais à nouveau l’invité de Patrick Langlois à l’émission VJ en coulisses, j’ai malheuresement manqué les premières minutes de la soirée de vendredi.

Par contre, je suis arrivé à temps pour savoir que les 2 équipes auraient à faire face à 5 challenges au cours du week-end et le trio gagnant ira présenter le prix du meilleur vidéoclip au prochain “Autre gala” de l’ADISQ.

Premier challenge

– Tenir une (grosse) caméra le plus longtemps possible.

J’ai trouvé ce challenge génial.  Pourquoi?  En tant que photographe, je peux vous dire que manipuler l’équipement sur de longues périodes peut, dans plusieurs conditions, s’avérer assez punitif et fatigant sur les bras, poignets, épaules et autres parties du corps.  En tant que mojo, le gagnant sera effectivement appellé

Yanic avait un GROS avantage sur tous les autres sachant qu’il est de loin le candidat le plus en forme/fort.  Comme de fait, il a su donner une bonne avance à son équipe et ce fut assez pour qu’ils remportent la première étape.  Mention honorable à tous les autres participants qui y ont été de contractions musculaires et sueurs pour tenter

Score Final : 2-1 Orange

J’ai remarqué quelque chose dès ce vendredi. La caméra  était sur toujours sur une équipe et ce pendant une très longue période.  Le résultat qui s’en est suivi est que nous étions coupés de l’autre trio.  Je n’ai pas encore réussi à imaginer quel était le but de ce choix… mais en tant que spectateur que pouvons nous faire autre que nous y plier (et de chialer un peu).

Donc, comme premier marathon de visionnement, l’équipe “el piquante” a eu droit à près de 2 heures de “coverage” sans arrêt.  Est-ce un geste délibéré de la production pour favoriser ce trio ou une banale coïcidence?

Le bon côté de ce choix est que nous avons pu voir Yanic explosé (figurativement parlant évidemment)! Je ne sais pas si cela faisait parti de son plan mais ce fut sa plus grande amélioration depuis le début de l’aventure.

L’équipe des verts a eu droit au gros des apparitions en fin de soirée mais est-ce que cela a le même impact? (vu l’heure plutôt tardive)

SAMEDI

Matin

encore bcp d’exposure pour les oranges pour débuter la journée.

gros temps mort samedi matin avant le début du 2e challenge…. nous avons eu droit à un marathon de la musique thème (qui est vraiment pas faite pour être jouée en loop).  Tant qu’à nous faire endurer ce calvaire, montrez nous des images de “l’appart” et des autres candidats.

Challenge #2

– Quiz d’actualité culturelle.

Avec un score d’1-0 en faveur des oranges, ce challenge est important car les verts ne voulaient pas se faire distancer si tôt dans les défis.   Les équipes devaient déléguer un membre qui allait les représenter.

Les verts on choisi Tatiana et les oranges Yanic.  Je dois dire que je fus très surpris de ne pas voir Stéphanie être déléguée par son équipe.  Et de fait, Tatiana nous a prouvé à maintes reprises qu’elle est vraiment forte dans ce type d’activité.

C’était un peu comme voir un joueur pee-wee contre un joueur de la NHL.Se permet même un peu de “dissing” amical envers son opposant.    Totalement surclassé.

Score final: 21-5 en faveur des verts

Après-midi (début)

Formation #1.  La diction

Formateur: Stéphane Leduc

La première activité était une improvisation où le VJ devait utiliser un mot qui lui fut attribué tout en gardant une bonne diction.

Voici quelques notes:

  • Yanic: commence fort et fini moins bien.
  • Frédérick: semble avoir eu plus de problèmes tout au long de son impro.
  • Karl: très bien, rien à redire.
  • Fannie: bonne performance, je suis agréablement surpris.
  • Stéphanie: bonne diction (rien de nouveau ici) mais méchant lapsus avec Pauline Martin, au lieu de Marois.
  • Tatiana:  bonne impro, mais côté qualité de diction, je m’attendais à beaucoup mieux.

Challenge #3

– 15 clips en 15 secondes

Une fois le visionnement complété, les équipes, à tour de rôles, avaient 3 minutes pour écrire leur réponses sur une feuilles et devaient identifier le plus grands nombre possibles d’artistes AINSI que le titre des chansons.

Les scores n’ont pas été dévoilés tout de suite mais nous avons su par la suite que les oranges ont gagné cette épreuve.

Exercice-ateleier: Le pitch de vente “contrôlé”

Quelle ne fut pas ma joie de voir que cet exercice ne fut pas censuré.  Trop souvent (à mon goût) certaines des activités sont coupées et gardées comme exclusitivés pour les quotidiennes.  Alors, voici mes notes sur l’exercice.

  • Tatiana: Bonne impro, mais diction moins forte, beaucoup de gestuel.
  • Fannie: Plus calme que d’habitude ce qui nous démontre qu’elle n’est pas unidimensionelle et une très bonne diction
  • Frédérick: Débit très lent, pour mettre l’emphase sur la diction… MAIS n’a pas été capable de suivre la demande de ne pas faire de gestuel.
  • Yanic: Pas mauvais, mais pas bon non plus. Comme disent nos amis anglos, “average”.
  • Karl: Short and sweet… très short.  Mais bon ton et bon débit.
  • Stéphanie: Beaucoup de rimes en “-ant”, bon concept.  Très bon débit et diction.  J’ai bien aimé la durée qu’elle a prise pour faire son pitch.

.

En après-midi,  grosse exposure pour l’équipe des vert.  Cela contre-balance le gros focus mis sur les oranges vendredi soir, mais, comme je le disais, je préfère voir les deux équipes plus régulièrement que d’avoir à attendre 1 à 2 heures à chaque fois.

Après-midi (fin)

Formation #2.

Formateur: Denis fortin

Denis était là pour analyser et commenter l’exercice précédent.   Il avait comme angle d’analyse le côté “vendeur” de leur capsule. Par vendeur, je veux dire avec de l’entrain, de l’énergie, etc.  Ce que je trouve dommage, c’est durant l’activité avec Stéphane, il n’a jamais été question de travailler le côté dynamique et l’emphase était porté sur la qualité de locution.

Donc, nos candidats ont été “jugés” sur un aspect dont ils n’avaient pas été avisé.  Par contre, malgré ce paradoxe apparent, il est vrai que diction se doit d’être en symbiose avec dynamisme, sinon, la morosité sera reine… ce qui n’est jamais gagnant.

Selon moi l’équipe des oranges a eu le dessus globalement dans cette activité et Denis Fortin semblais être du même avis.

Soirée

Challenge #4

– Nourriture exotique

J’ai adoré cette activité.  Chaque équipe devait nommer 2 volontaires.  Donc, les équipes ont nommé leurs candidats… ne sachant pas que ceux choisis seraient ceux qui NE FONT PAS l’activité.

Donc, ceux qui ne voulaient pas y participer (Fannie et Karl) ont hérité de la tâche de manger des grillons assaisonés à différentes épices.   Il y avait 4 assiettes et toutes les assiettes devaient être vide de leur contenu avant de passer à la suivante.

Il ne s’agissait pas d’une épreuve de vitesse et il suffisait de compléter l’épreuve pour avoir un point.

Tant Karl (qui a fini le plus rapidement) et Fannie ont complètement vidé leurs portions et chaque équipe récolte 1 point.

Résultat jusqu’à présent, 3-2 en faveur des oranges.

.

DIMANCHE

Challenge #5

J’ai manqué ce challenge, mais après avoir vérifié avec des sources de très hautes qualités, j’ai eu les détails manquants

Les équipes devaient regarder un alignement de pochette d’albums sur le mur et deviné le plus grand nombre possible de noms d’artistes/groupes ainsi que le nom des albums.

Le groupe des verts à gagné cette épreuve… On doit dire qu’avec Fred, Tati et Karl, ils étaient prêts à faire face à la grande diversité de styles musical représentés.

Les Guacamoles (verts) ont gagnés cette épreuve, avec comme conséquence une égalité de 3-3.

Par contre, comme je vous l’avais dis au début, les équipes n’avaient pas le droit de communiquer l’une avec l’autre et ne pouvaient accéder à la section opposée.  Chaque infraction à pour conséquence d’ajouter des pénalités à l’équipe prise en défaut.

Et bien, les verts furent l’équipe la plus punie ce qui donna la victoire à l’équipe Piment foudroyants, composé de Yanic, Stéphanie et Fannie.   Vous avez donc pu voir leur performance durant l’Autre Gala de l’ADISQ lundi dernier en direct sur Musique Plus, Musimax et sur le site web de Musique Plus.

.

Grands gagnants du week-end

Ce classement se veut une synthèse de la performance durant les challenges, formations et activités ainsi que durant le reste du week-edn.

gold Karl Hardy - VJ recherché Karl
silver Fannie Poupart - VJ RecherchéFannie
bronze Yanic Parent - VJ RecherchéYanic

Notes de conclusion

C’tu moi ou nous pouvons témoigner de la ressurection de 2 anciens VJs dans notre bassin de potentiels candidats!

Yanic me fait drôlement pensé à un nouveau Paul Sarrasin?  Certes il y a un “gap” de 20 ans entre les 2 looks mais on voit que les traits sont drôlement semblables.

Finalement, plus ça va plus Tatiana me prouve qu’elle a du Anne-Marie Wittenshaw dans le nez.  Cherchez des vidéos d’Anne-Marie à ses débuts et vous remarquerez que je ne suis pas si fou.  Et, avant de vous perdre, je devais conclure en donnant une mention TRÈS honorable à Tatiana pour sa performace rien de moins qu’incroyable au challenge #2.

.

[MISE À JOUR – 28 octobre]

Vous vous souvenez sans doute dans mon introduction que j’ai mentionné que les participants se trouveraient tous des contrats… et bien en voici la preuve.

Olivier à déjà tourné une capsule pour Bombe.TV que vous pouvez visionner ici.

De plus, Nicolas a été engagé par WebPresse.ca sera ce qu’ils appellent un reporter 360º. Je vous donnerai plus de détails quand j’en aurai davantage.

Pas pire pan toute! comme dirait mon “mononcle” et cela ne fait que commencer…

Tags:

2 comments

  1. Je te jure, je n’avais pas lu ta chronique et j’ai publié cela il y a une semaine sur le Facebook de Yannick !

    http://www.facebook.com/photo.php?pid=114327&l=0e634198c2&id=100000089263052

  2. […] This post was mentioned on Twitter by Guillaume Hamel, Guillaume Hamel. Guillaume Hamel said: L'analyse de #VJRecherché, week-end no.7 – mieux vaut tard que jamais! http://tinyurl.com/yl9hwso […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


%d bloggers like this: